Medleycamera

Caméra IP, comment bien la choisir ?

Tout d’abord bienvenue internautes sur le site Ma Camera IP ! Vous souhaitez acheter une caméra ip pour la maison, mais vous ne savez plus où donner de la tête avec ces milliers de références disponibles sur internet ? Nous allons essayer de vous guider pas à pas afin de choisir le matériel de surveillance adapté !

Qu’est ce qu’une caméra IP ?

Sachons déjà de quoi on parle lorsque l’on parle de caméra IP.

Une caméra IP, appelée également caméra réseau, est une caméra (le plus souvent utilisée pour la surveillance) reliée à internet et permettant d’envoyer les images et vidéos à n’importe quel périphérique ayant accès à internet (ordinateur, téléphone portable…). L’avantage est donc la simplicité de récupérer les données de surveillance de sa caméra de n’importe où et à n’importe quel moment.

Il est possible de brancher sa caméra en filaire ou en Wifi, d’avoir un objectif fixe ou motorisé, de la placer à l’intérieur tout comme à l’extérieur, et même de la brancher à un disque dur en réseau pour enregistrer H24 les images obtenues. Nous reviendrons sur tout ces points dans les différents articles du blog afin de vous aider à bien choisir votre caméra ip.

Une caméra IP, d’accord, mais pourquoi faire ?

La première chose qui vient à l’esprit lorsque l’on parle de caméras IP, c’est la surveillance contre une éventuelle intrusion dans votre domicile. Mais ce n‘est pas forcément la seule utilité, et si une intrusion se produit, il faudra avoir d’autre systèmes complémentaires. Une alarme sera peut être utile dans un second temps par exemple.

Les usages sont en fait multiples. Certains parents l’utilisent pour vérifier que leurs enfants sont bien rentrés après l’école ou s’en servent comme babyphone amélioré. D’autres sont rassurés de pouvoir voir leur animal de compagnie même s’ils sont à des kilomètres du domicile. Et d’autres encore ne jurent que par la domotique et vérifie en direct l’application de certaines tâches de la maison.

C’est à vous de voir pourquoi vous voulez acheter une caméra ip. Cela va vous aider à déterminer quel modèle est fait pour vous.

Les différentes caractéristiques d’une caméra IP

Caméra extérieure ou intérieure ?

La première question que vous allez devoir vous poser lorsque vous allez acheter votre caméra ip, où vais-je la placer ? Dans la jungle des caméras de surveillance, il existe deux types de caméra, celles pour l’extérieur, et pour l’intérieur.

Caméra extérieure

Si vous choisissez une caméra extérieure, il va falloir s’intéresser lors de votre achat à la présence de la norme “IP66”. Qu’est-ce que c’est ? Cela peut être trompeur mais le “IP” ne correspond pas du tout à la même chose que dans caméra ip (internet protocol), mais détermine ce qu’on appel l’indice de protection. Et 66 alors ? Et bien cela correspond à un barème qui va déterminer le degré de protection contre les corps solides (premier chiffre) et les corps liquide (second chiffre). Voici à quoi ressemble ce barème :

Indice de protectionProtection contre les corps solidesProtection contre les corps liquides
0Aucune protectionAucune protection
1Protégé contre les corps solides supérieurs à 50 mmProtégé contre les chutes verticales de gouttes d’eau
2Protégé contre les corps solides supérieurs à 12,5 mmProtégé contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à 15° de la verticale
3Protégé contre les corps solides supérieurs à 2,5 mmProtégé contre l’eau en pluie jusqu’à 60° de la vertical
4Protégé contre les corps solides supérieurs à 1 mmProtégé contre les projections d’eau de toutes direction
5Partiellement protégé contre les poussièresProtégé contre les jets d’eau de toutes directions à la lance
6Totalement protégé contre les poussièresProtégé contre les forts jets d’eau de toutes directions à la lance
7immersion temporaire (-1 mètre pendant 30 minutes)
8immersion prolongée (supérieure à 1 mètre pendant un temps défini par le fabricant)

Source : Wikipédia

Pour résumer, si vous devez choisir une caméra qui va durer dans le temps et à l’extérieur, cherchez de préférence des caméras avec une norme IP66, voir IP67. Si vous voulez protéger le fond de votre piscine, IP68, mais bon, l’utilité est limitée !

Caméra intérieure

Concernant les caméras intérieures, pas de crainte à avoir sur des éventuelles protections, elles devraient toutes convenir. Néanmoins pensez bien à vérifier qu’elle a la norme CE ou NF, et informez vous avant d’acheter à l’étranger. Il peut y avoir des excellentes affaires sur les sites asiatiques, (nous y reviendrons dans d’autres articles) mais faite attention à la compatibilité du matériel !

WiFi ou Ethernet ?

L’ethernet, la fiabilité

Une autre grande question lors de l’achat d’une caméra IP, comment la relier à internet ? On pourrait penser que le WiFi est la solution la plus viable aujourd’hui, et que s’encombrer d’un fil n’est pas une bonne idée, mais c’est oublier la fiabilité et la stabilité de l’ethernet !

Une caméra IP ethernet se reliera à votre box internet ou à une box domotique via un câble RJ45, avec un débit généralement supérieur au WiFi (100Mbits / s). C’est également beaucoup plus simple à installer, vous n’avez pas à réfléchir à la clé wifi, ce qui peut être parfois compliquer à gérer avec une caméra sans aucune connaissance informatique.

Le WiFi, la flexibilité

Il est vrai que tirer un câble de 20 mètres dans votre maison peut être fastidieux, en plus d’être disgracieux si mal installé. Le WiFi vous permet de vous affranchir de ce câble à partir du moment ou l’emplacement est couvert par votre réseau WiFi. C’est encore plus vrai lorsque vous devez l’installer à l’extérieur !

Assurez vous néanmoins d’avoir un débit correct lorsque vous installez votre caméra en WiFi, il serait dommage qu’elle ne marche pas à cause d’une mauvaise évaluation des distances !

Astuces : Vous pouvez installer votre caméra plus loin que la portée de votre réseau principal. Comment ? En utilisant un répéteur WiFi ! Ce petit boîtier se place à mi chemin entre votre caméra et votre box internet et permet un signal plus grand. J’utilise personnellement le Netgear WN300 et il ne m’a jamais fait faux bond. De ce que je vois sur internet de façon générale c’est une valeur sûre.

L’alternative, le CPL

Vous habitez une grande maison, tirer des câbles de 30 mètres ce n’est pas votre truc, mais le signal WiFi n’est vraiment pas performant. Il existe une solution, c’est le courant porteur de ligne, le CPL !

Kézako le CPL ? c’est une technologie qui consiste à faire transiter les données par les prises de courant. Vous achetez au minimum deux prises CPL, l’une est reliée à votre box, le reste peut être dispatché dans toute votre maison et se connecter au réseau internet grâce à des câbles ethernet branchés sur les prises CPL. Cela permet de raccourcir les câbles visibles chez vous tout en gardant les avantages de l’ethernet, son débit et sa stabilité !

Vous pouvez jeter un oeil aux prises de TP-Link pour une première installation basique, ils ont un très bon rapport qualité prix (et votre prise de courant n’est pas perdu, vous pouvez brancher d’autres appareils par dessus.

Caméra fixe ou motorisée ?

Oui, c’est évident, une caméra motorisée aura un meilleur angle de vision qu’une caméra fixe, mais il faut voir si vous en avez l’intérêt !

Étudiez les pièces dans lesquelles vous voulez installer vos caméras. Est-ce que la pièce est assez grande pour nécessiter un angle de vue très large ? Vérifiez également l’angle de base de l’objectif. Il sera peut être fixe sur certaine caméra mais sera compensé par une grande valeur (les objectifs fish-eye peuvent couvrir de grandes pièces).

De plus, avoir un grand angle de vision n’est parfois pas la meilleure solution. Il peut être plus efficace d’avoir deux petites caméras fixes sur des positions totalement différentes dans la pièce plutôt qu’une seule motorisée qui n’aura qu’un seul point de vue.

La qualité d’image et sonore

Il existe énormément de modèles de caméras ip, et autant de qualité d’images différentes. Faisons ensemble un petit tour des caractéristiques à surveiller.

La résolution

Généralement entre 640×480 pixels et le full HD (1920x1080px) elle va déterminer le nombre de pixels à l’écran et donc les détails que l’ont peut obtenir d’une image. La plupart des caméras premier prix ont une résolution de 640×480, cela suffit à une utilisation basique en intérieur, mais il sera parfois difficile de distinguer un visage s’il n’est pas proche de l’objectif.

Une caméra 720p ou 1080p sera excellente dans la majorité des utilisations et même si les caméras 4k existe, il me semble que la différence de prix est plus intéressante à utiliser pour d’autres options comme la motorisation, ou même l’achat d’un NAS pour le stockage des données.

La vision nocturne

En intérieur comme en extérieur, n’oubliez pas de vérifier si votre caméra comprend des leds infrarouges qui permettront d’avoir une vision nocturne (de plus ou moins bonne qualité, c’est un autre sujet).

Il existe également un mode jour / nuit sur les caméras premier prix qui permet de passer en noir et blanc et d’augmenter la luminosité du capteur. C’est parfois suffisant pour détecter des mouvements ou des silhouettes, mais n’espérer pas reconnaître un visage à quelques mètres.

Le son

Et oui, une caméra film, mais peut aussi entendre ! La plupart des caméras sont équipées d’un microphone, prenez le temps d’étudier leur utilité.

La plupart des caméras ayant un microphone vont pouvoir s’activer à l’écoute d’un bruit. et si ce microphone est couplé à un haut parleur, il pourra émettre un avertissement sonore, pratique pour faire fuir d’éventuels intrus.

La détection de mouvement

En principe la plupart des caméras du marché sont dotées d’un détecteur de mouvement, mais c’est un autre élément à vérifier avant l’achat.

Le détecteur de mouvement va permettre à la caméra de pouvoir enregistrer des moments clés et non pas le faire H24, ce qui serait une perte de temps, d’énergie, et de stockage. Cette détection s’accompagne souvent de services d’alertes comme un envoi de mail ou de sms au propriétaire. Il lui signale alors qu’un mouvement a été détecté par sa caméra ip.

Astuce : Attention à ces services qui peuvent être payant chez certains constructeurs, n’oubliez pas de regarder ce que l’achat de la caméra vous apporte comme service, et lesquels sont en option.

Au final, c’est l’étude de votre environnement qui va déterminer vos besoins, prenez le temps de voir ou vous pourriez placer vos caméras. A quelle distance est votre box ? Que comptez vous surveiller ? N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire, peut être avez vous un doute sur la disposition de vos caméras ? Nous pourrons en discuter entre membre et trouver les meilleurs solutions ensemble !

La gestion des données

Votre caméra IP va capter des images de façon continue ou ponctuelle via la détection de mouvement, mais quid du stockage de ces informations ? Petit tour d’horizon des solutions. Si vous voulez en savoir plus sur le stockage cloud, nous avons rédigé un article décrivant plusieurs services en ligne.

Le stockage physique dans la caméra

Les caméras IP sont parfois équipées d’un emplacement de carte SD. C’est la solution la plus simple pour le stockage et le traitement des images puisque la caméra dispose donc d’un mini disque dur. Mais si cette solution est facile à mettre en oeuvre, elle comporte plusieurs risques. Imaginons qu’une personne s’introduise dans votre domicile et voit la caméra, rien ne l’empêche de la récupérer. Adieu alors la preuve du larcin !

C’est donc une solution viable, mais qui doit absolument être doublée avec un stockage externe pour une sécurité optimale.

Le stockage sur NAS

Ici encore, vos données sont chez vous, mais sur un support extérieur à la caméra, un NAS. C’est un petit serveur local qui va permettre de stocker généralement beaucoup plus qu’une simple carte SD.

Nous en avons déjà parlé dans l’article sur le cloud, vous pourrez y trouver des informations sur le modèle à privilégier.

Il est également possible d’utiliser l’espace de stockage d’un hébergeur classique en envoyant les données par FTP (à la main ou de façon automatisée).

Le cloud

Nous n’allons pas forcément détailler ce système puisque nous en parlons dans un article dédié disponible ici. Sachez juste que vous pouvez avoir l’ensemble de vos enregistrements stocké en ligne de façon très simple grâce à des services de cloud, fourni par le constructeur de caméra ip, ou par des entreprises prenant en charge la plupart des caméras du marché.

Bien définir votre budget

Une fois que vous avez bien définis vos besoins, il est temps de se poser la question du prix que vous voulez mettre dans votre installation. Les prix varient énormément d’un modèle à l’autre (et c’est peu dire), et vous allez devoir vous armer de patience pour trouver LA caméra qu’il vous faut.

Bon ce n’est pas tout à fait vrai, on est la pour vous aider à faire votre choix rapidement !

Difficile de poser un prix ? Voici quelques modèles dans les différentes tranches de prix existantes qui vous aideront peut être à faire votre choix.

D-Link DCS-930L, un premier prix pour une utilisation basique

Voici la première possibilité d’achat pour qui voudrait avoir un système de caméra ip sans se ruiner. D-link est un acteur reconnu dans le milieu du réseau, et il propose ici une caméra à un prix plus qu’abordable.

Pas de miracle ici, la résolution n’est pas la plus élevé (640×480 pixels) et l’objectif est fixe, cela est néanmoins suffisant pour un usage privé basique. Elle dispose de la détection de mouvement et de son, d’une connexion sans fil, et vous alerte par email en cas d’intrusion.

HiKam S5, un best  seller abordable

On monte en gamme sans se ruiner avec l’HiKam S5.

Par rapport à la D-Link DCS-930L, on se retrouve avec une résolution plus élevée (1280×720 pixel) et une vision nocturne. Le support est en français et l’installation du logiciel on ne peut plus simple. Pour le coup, c’est un excellent rapport qualité prix et on ne peut que la conseiller si vous êtes prêt à mettre une cinquantaine d’euros dans votre installation !

D-Link DCS-5020L, le milieu de gamme motorisé

Un peu plus cher, avec des fonctionnalités en plus (l’inverse serait étonnant me direz vous).

Elle est panoramique, c’est à dire qu’elle a la possibilité de bouger son objectif de droite à gauche et de haut en bas. Cette fonction permet d’éviter d’acheter plusieurs caméra pour des pièces ou vous n’arrivez pas à couvrir l’ensemble des angles. Elle est donc plus cher à l’achat mais il faut se rendre compte qu’elle peut vous faire économiser l’achat de plusieurs caméras !

Le D-Link DCS-5020L est disponible sur Amazon

La logitech  Circle, le haut de gamme sobre  et classe

On atteint des prix importants pour une caméra d’intérieur, oui mais c’est  du bon matériel ma bonne dame !

  • La résolution est HD, c’est à dire du 1080p
  • La caméra peut se fixer au mur et est motorisée
  • Vision nocture, on peut voir jusqu’à presque 5 mètres dans l’obscurité
  • Peut s’utiliser sur secteur ou sur batterie (jusqu’à 12 heures d’autonomie)
  • Le stockage cloud des dernières 24 heures est gratuit

Si vous voulez mettre le prix dans une caméra IP et que vous en avez l’utilité, la logitech circle est une valeur sûre.

Une caméra IP extérieure pour la route ? La DBPower 1080p

On finit notre tour d’horizon très rapide des différents prix de caméra avec une caméra extérieur. Et la DBPower n’a rien à envier aux modèles intérieurs avec un très bon rapport qualité prix.

Elle film (comme son nom l’indique) en 1080p, est étanche (norme IP66), et a une vision nocture jusqu’à plus de 25 mètres !

Si vous avez envie de surveiller votre jardin, la DBPower 1080p est une bonne alternative aux caméras d’intérieur.

Si vous voulez acheter la DBPower 1080p sur Amazon, c’est par ici !

Voila pour un petit listing rapide de plusieurs caméras IP. C’est à vous de connaitre votre budget, et en fonction vous diriger vers les différents types de caméras listées ici.

Il existe des centaines de modèles, cette liste n’est donc bien entendu pas exhaustive et peut évoluer avec le temps et les évolutions techniques !

Nous tacherons de le faire évoluer en fonction des nouveautés. Mais n’hésitez pas à poser vos questions en commentaire sur votre utilisation ou sur un modèle en particulier. Nous serons ravis de vous aider !

Des caméras IP aux usages multiples

Nous l’avons dit un peu plus haut, certes la surveillance est une chose, mais ces fameuses  caméras IP misent parfois sur une utilisation spécifique, voici 1 modèle original.

Philips Avent Babyphone, une caméra pour bébé

Je l’avais dit plus haut, la plupart des caméras d’intérieur peuvent jouer le rôle de baby phone. Mais certains constructeurs misent tout sur cette spécificité, et c’est le cas du philips avent babyphone.

Mais pourquoi diable irais-je acheter ce modèle plutôt qu’une caméra classique ?

Vous vous doutez bien qu’ils n’ont pas simplement réétiqueté des caméras IP traditionnelles et les ont appelé babyphone. Plusieurs fonctionnalités ont été rajoutées pour simplifier la vie des parents.

La caméra est fournie avec un écran de contrôle spécifique qui vous permet de voir en direct ce qu’il se passe, le tout avec une portée de 150 mètres.

De plus, la caméra peut jouer des berçeuses directement choisis avec la télécommande à distance. Notons que l’appareil est également équipé d’une veilleuse.

Bref, un vrai petit babyphone pour les parents technophiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *